Nouvelle orientation pour FREEBOAT

Publié le par FREEBOAT

L'utilisation de la rivière du domaine public par les pêcheurs, est aujourd'hui menacée.  

La Fédération Nationale de Pêche dont l'organisation et les actions sont restées "archaïques" s'est faite exclure du Grenelle de l'Environnement et ne fait plus partie des décideurs.

Elle a d'ailleurs toujours démontré qu'elle était beaucoup plus préoccupée par la collecte de l'argent des permis que par l'aménagement et le suivi des rivières qu’elle a abandonné aux bénévoles locaux.

L’accès massif des urbains avec leurs mauvais réflexes de la ville, représente une nouvelle source de pollution difficile à traiter.

MaladroitCertaines Institutions Locales, en recherche de nouvelles ressources, s’accaparent la rivière pour en faire une source de profits publics au détriment de l’accès privé.

Les Institutions Régionales, dirigées majoritairement par des urbains, rêvent de transformer la rivière en parc d'attraction pour les habitants des villes.

Les Institutions Européennes, avec l’accord de nos dirigeants, nous ont imposé les contraintes de Natura 2000 sur l’ensemble des rivières malgré l’opposition des élus locaux.

Pour tous ces problèmes FREEBOAT a des solutions, mais il faut pouvoir les présenter et les défendre dans les réunions officielles où se prennent les décisions.

D’autre part, FREEBOAT travaille activement à la numérisation de la rivière pour offrir aux pêcheurs une information utile et pertinente.

Les actions de sensibilisations et d’éducation en direction des plus jeunes sont nombreuses.

FREEBOAT travaille aussi sur la réhabilitation en zones naturelles de sites industriels aquatiques pour permettre à la nature de reprendre ses droits.

Groupe copainsCes actions majeures de l’association, bien qu’intéressant prioritairement les pêcheurs et les promeneurs, s’inscrivent directement dans une action de protection de l’environnement.

C’est pourquoi le bureau a décidé de modifier les statuts de FREEBOAT pour en faire avant tout une association de protection de l’environnement au service des pêcheurs et des amoureux de la rivière.

Cette modification d’objectif principal ne change rien sur l’activité quotidienne de l’association et le développement des animations de pêche se poursuit.

Ainsi FREEBOAT qui mène depuis plus de trois ans des actions de terrain au côté des pêcheurs, pourra participer aux réunions officielles et défendre réellement les intérêts de la rivière dans un souci de développement durable de la pêche de loisir.

 

Commenter cet article